dkw


Les débuts :
En 1904, le Danois Jørgen Skafte Rasmussen, avec son associé Carl Ernst, créée la société Rasmussen & Ernst dans la ville de Chemnitz pour vendre des machines et appareils de toutes sortes... puis re-aménage à  Zschopau... jusqu'à leur séparation en 1913.
L'Entreprise commercialise des accessoires pour moteurs à vapeur, des appareils électroménagers et d'électrothérapie sous le nom de Zschopauer Maschinenfabrik JS Rasmussen.

Pendant la première guerre mondiale, Rasmussen obtient un contrat militaire pour la fabrication de fusibles. En 1916, il développe un "Dampf Kraft Wagen" (voiture à vapeur) financé par les autorités militaires allemandes. Une dizaine de véhicules seront construits avant que l'intérêt pour cette technique ne retombe.

Il ne restait que les trois lettres DKW, que Rasmussen avait déposées en tant que marque...

Ayant acquis les droits d'un moteur à deux temps "Kleinmotor" de Hugo Ruppe, de 18 cm3 et 0,25 ch (!), il le vendra comme moteur de jouet... baptisé Deutsche Kinder-Wagen (DKW - Voitures d'enfants allemandes) ou Das-Kleine-Wunder (DKW - La petite merveille) ou encore Des-Knaben-Wunsch (DKW - Le rêve de l'enfant)...
Ce moteur sera ensuite monté dans une petite moto baptisée Das Kleine Wunder (DKW - La petite merveille)... d'une cylindrée de 118 cm3 et d'une puissance de 1 ch, il était monté sur le porte-bagages.

En 1920, sur la base de ce moteur et en utilisant une voiture électrique Slaby-Beringer, Rasmussen a construit la première automobile DKW. .. qui ne dépassera pas le stade de prototype. Ce moteur était monté sur le marchepied; Le conducteur et le passager étaient assis l'un derrière l'autre. La voiture pesait 250 kg et était capable de filer à 60 km/h.

 En 1921, la Zschopauer Maschinenfabrik a ajouté les Golem (du fabricant de motos berlinois Ernst Eichler) à son programme de production et de vente, un deux-roues avec de petites roues et le moteur DKW de 1 CV installé horizontalement dans le cadre.

En 1927 et 1928, la marque fabrique également des réfrigérateurs sous le nom de Das Kühl Wunder (DKW - Le miracle du refroidissement) à Scharfenstein.
Entre-temps et depuis 1922, une gamme de motos est developpée...

La construction automobile :

Avant la seconde Guerre Mondiale :

En 1925, Rasmussen se relève des faillites cumulées de SB (
Slaby-Beringer) et Zschopauer Motorenwerke en créant un fourgon électrique sous la marque DEW...
Puis il développe la DKW Type P à moteur 2-temps. !
Viendront ensuite les moteurs à 3 et 4 cylindres avec des cylindres supplémentaires comme pompes de charge.

Au début des années 1930, la DKW F1, une petite voiture (Front) à traction avant. Les voitures à propulsion arrière construites jusqu'en 1940 provenaient de l'usine DKW de Berlin-Spandau et les voitures à traction avant étaient fabriquées à Zwickau dans l'usine Audi appartenant au groupe Auto Union.

Fusion pour former Auto-Union :
Suite à la crise économique mondiale, les firmes automobiles entrent dans une situation financière tendue... Rasmussen et Richard Bruhn organisent une fusion DKW / Horch / Audi sous le nom de Auto-Union AG, basée à Chemnitz... à laquelle viendra se joindre Wanderer.

On peut répartir les rôles ainsi :
AUDI, voitures de bon standing
DKW, voitures populaires à moteur "2 temps"
HORCH , voitures luxueuses et de prestige 
WANDERER , voitures robustes de classe moyenne

Sous l'égide du groupe, les petites voitures étaient toujours vendues en tant que DKW et les trois autres usines ont également continué à produire des véhicules sous leur marque respectives, complétée par les quatre anneaux d'Auto Union. Seules les voitures de course développées dans l'usine de Zwickau-Horch entre 1934 et 1939 sont apparues dans les Grand Prix sous le nom de l'entreprise Auto-Union.

Rasmussen finit par quitter le Conseil d'Administration d'Auto Union suite a des divergences d'opinion, notamment par son désir de privatiser à nouveau les usines individuelles dès que la situation économique le permettra.
 
Nouveau(x) départ(s) après 1945 :
Après la guerre, Rasmussen est retourné dans son pays d'origine, le Danemark , accusé de complicité dans les crimes du régime nazi...

Dans le cadre de l' Association industrielle de la RDA pour la construction de véhicules : IFA, la production de voitures sera exploitée sous le nouveau logo IFA puis Wartburg...
D'autre part, Auto-Union s'est reformée à Ingolstadt comme entrepôt de pièces de rechange... mais la marque sera radiée du Registre du Commerce de Chemnitz. N'ayant pas été protégée, elle ne se reformera qu'en 1969 avec Audi NSU Auto Union.

De son côté, la production DKW reprend, d'abord avec les motos à Ingolstadt, puis pour les voitures à Düsseldorf-Derendorf, jusqu'au modèle F102 produit jusqu'en 1966.
Le projet de F103 avec une motorisation (trop ?) sophistiquée (V6 2-temps...) sera stoppé par Daimler-Benz, actionnaire principal, et l'entreprise transférée chez Volkswagen. 
La voiture a été repensée avec un moteur à quatre temps et relancée sous le nom d'Audi F103. 
Cela marquera la fin de la marque DKW pour les voitures et la renaissance du nom d'Audi !

Notons enfin que des fabrications sous licence ont existé à Vitoria (Pays Basque, Espagne), par Imosa et à São Paulo (Brésil) par Vemag, puis en Argentine par IASF SA (Province de Santa Fe)... Hoka en Suisse (à Altstätten) et Tangalakis à Athène (en Grèce).
Le modèle F89 sera produit en Yougoslavie par le Slovène Moto Montaža (plus tard Industrija Motornih Vozil - IMV).

De plus, une multitude de petits constructeurs et de préparateurs de machines de course ont utilisé un châssis et/ou un moteur DKW... Je vais essayer d'en faire un tour d'horizon (non exaustif)...



Récapitulatif des modèles à propulsion arrière de Berlin-Spandau (1928–1940) :

 Typ P (15ps  1928-1929   2 cyl.     584 cm3   15 ch.     80 km/h 
 Typ P 4=8 (25ps  1929  V 4 cyl.     980 cm3  25 ch.     90 km/h 
 Typ PS 600 Sport   1930-1931   2 cyl.     584 cm3  18 ch.  100 km/h 
 Typ V 800 4=8  1930-1931   V 4 cyl.     782 cm3   20 ch.    85 km/h
 Typ V 1000 4=8   1931-1932  V 4 cyl.     990 cm3   25 ch.    90 km/h
 Typ 432 Sonderklasse   1932  V 4 cyl.    990 cm3  25 ch.     95 km/h
 Typ 1001 Sonderklasse   1932-1934  V 4 cyl.     990 cm3  26 ch.    90 km/h
 Schwebeklasse  1934-1935  V 4 cyl.    990 cm3  26 / 30 ch.     90 km/h
 Schwebeklasse  1935-1937  V 4 cyl.   1054 cm3   32 ch.    95 km/h
 Sonderklasse  1937-1940  V 4 cyl.   1054 cm3  32 ch.    95 km/h

 
Récapitulatif des modèles à traction avant de Zwickau (1931–1942) :

 F1 FA 600   1931-1932   2 cyl.   584 cm3   15 ch.     75 km/h 
 F2 601 Meisterklasse   1932-1933  2 cyl.   584 cm3   15 ch.     75 km/h
 F2 Reichsklasse  1933-1935   2 cyl.  584 cm3   18 ch.    80 km/h
 F2 701 Meisterklasse   1933-1935   2 cyl.  692 cm3  20 ch.    85/90 km/h 
 F4 Meisterklasse   1934-1935   2 cyl.   692 cm3   20 ch.    85 km/h
 F5 600 Reichsklasse   1935-1936  2 cyl.  584 cm3   18 ch.    80 km/h
 F5 700 Meisterklasse   1935-1936  2 cyl.  692 cm3   20 ch.    85 km/h
 F5 K 600 Zweisitzer   1936  2 cyl.   584 cm3   18 ch.    80 km/h
 F5 700 Front Cabrio-Luxus   1936-1937  2 cyl.  692 cm3  20 ch.    85 km/h
 F5 K 700 Front Sport-Luxus   1936-1937  2 cyl.   692 cm3  20 ch.    90 km/h
 F7 600 Reichsklasse   1937-1938  2 cyl.  584 cm3  18 ch.    80 km/h
 F7 700 Meisterklasse   1937-1938  2 cyl.  692 cm3   20 ch.    85 km/h
 F7 Front Cabrio-Luxus   1938  2 cyl.  692 cm3  20 ch.    85 km/h
 F8 600 Reichsklasse   1939-1940  2 cyl.  589 cm3  18 ch.    80 km/h
 F8 700 Front Cabrio-Luxus   1939-1940  2 cyl.  692 cm3  20 ch.    85 km/h
 F8 700 Meisterklasse   1939-1942  2 cyl.  692 cm3  20 ch.    85 km/h
 F9 (Prototyp)  1940...  3 cyl.  896 cm3  28 ch.   110 km/h


Récapitulatif des modèles à traction avant d'Ingolstadt et de Düsseldorf (1950-1968) :

 Van DKW Schnellaster   1949-1962   2 / 3 cyl.   688 à 896 cm3   20 / 32 ch.       70/90 km/h 
 F89 Meisterklasse   1950-1954   2 cyl.   684 cm3   23 ch.    95/100 km/h 
 F91 Sonderklasse  1953-1957  3 cyl.   896 cm3  34 ch.  110/120 km/h
 F91 /4 Munga (prototyp  1954-1956  3 cyl.  896 cm3   38 ch.           98 km/h
 F93 / 94 DKW 3=6  1955-1957  3 cyl.   906 cm3  38 ch.          123 km/h
 Monza  1956  3 cyl.  896 cm3  40 ch.         130 km/h
 F91 /4 Munga  1956-1959  3 cyl.  896 cm3  40 ch.           98 km/h
 Monza  1957-1958  3 cyl.   980 cm3  44 / 50 ch.         135 km/h
 F93 / 94 DKW 3=6  1957-1959  3 cyl.   906 cm3  40 ch.         115 km/h
 Auto Union 1000   1957-1960  3 cyl.  980 cm3  44 ch.  120/130 km/h
 Auto Union 1000 sp  1958-1965  3 cyl.  980 cm3  55 ch.         140 km/h
 F91 Typ 4+6 Munga   1958-1968  3 cyl.   980 cm3  44 ch.           98 km/h
 F91 Typ 8  1962-1968  3 cyl.   980 cm3  44 ch.           95 km/h
 Auto Union 1000 S  1959-1963  3 cyl.  980 cm3  50 ch.  125/135 km/h
 Junior  1959-1962  3 cyl.   741 cm3  34 ch.          114 km/h
 Junior Luxus   1961-1963  3 cyl.   796 cm3  34 ch.         116 km/h
 F11  1963-1965  3 cyl.   796 cm3  34 ch.         116 km/h
 F12  1963-1965  3 cyl.   889 cm3  40 ch.         124 km/h
 F12 (45 ps)  1964-1965  3 cyl.   889 cm3  45 ch.  127/128 km/h
 F102  1964-1966  3 cyl.  1175 cm3  60 ch.         135 km/h


 



 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez