Taxes

L'Amérique était le plus gros marché automobile... A elle seule, elle achetait chaque année plus de voitures que le reste du monde !
Mais les taxes d'importation étaient très élevées et Rolls-Royce n'aurait jamais pu atteindre un nombre important de ventes avec un pareil handicap. De plus, l'usine en Grande-Bretagne était saturée de demandes d'après guerre... et les long retards dans les expéditions de chassis à travers l'Atlantique étaient un fardeau qui ne pourrait s'éviter que par la mise en œuvre d'une fabrication sur le sol américain.

 

 Finances

Les Actes de guerre britaniques interdisent le transfert de fonds vers les Etats Unis à des fins industrielles... de sorte que les finances nécessaires pour construire l'usine américaine doivent se trouver sur place... Trois américains rejoignent l'Entreprise :
L.J. Belnap, un riche canadien, deviendra le premier Président de Rolls-Royce of America. Il avait fait fortune dans les centrales électriques (la Western Electric).
Les deux autres sont les banquiers J. Fuller et J.E. Adred. Ce dernier est le principal bailleur de fonds, héritier de la fortune Gillette Razor.

 

 Springfield

La ville de Springfield est choisie pour l'implantation de l'usine américaine pour trois bonnes raisons :
Le Springfield Arsenal et d'autres industries déjà implantées fournissent une main-d'œuvre qualifiée dans la métallurgie de précision.
La position géographique est intéressante, entre New York et Boston
La politique locale du Ministère de Commerce et du Travail est des plus favorables.

Rolls-Royce of America Inc. est née. Claude Goodman Johnson, Président - L.J. Belnap, Président - E.H. Claremont, Vice-Président - Harry C. Beaver, Trésorier - J.J. McManus - Secrétaire - Semour DeB.Keim, Directeur des Ventes et de la Publicité - Robert W. Schuette, Directeur de New York.
Les actionnaires : CG. Johnson, EH. Claremont, JE. Adred, CEF. Clarke, FH Royce, KK. Mackenzie, LJ. Belnap J. Fuller, JA. Skinner... avec un capital total de 6.000.000 $.
53 Supervisuers et contremaîtres sont amenés d'Angleterre...
Thomas Nadin est le Surintendant Général et George Bagnell le Gestionnaire

 

 Derby ?

Les pièces des chassis fabriqués à Springfield sont interchangeables avec celles provenant de Derby et les matériaux employés sont de la même qualité qu'en Angleterre... Il en est de même pour la rigueur des essais... mais les propriétaires sont protégés et garantis par les Lois américaines !
En réalité, seules les 20 premières voitures seront identiques à celles de Derby.
Ensuite, la magneto Watford sera remplacée par une Bosch américaine. Puis le générateur Bijur, le démarreur et la bobine Bosch remplacent l'équipemant anglais.
A partie du chassis n° 176, tout le système électrique est américain. Les pneux Dunlop feront aussi place à des roues américaines... Tous ces changement se révèlent bénéfiques pour la gestion des pièces détachées.

 

 RRCCW

Si en Angleterre les carrosseries se fabriquent sur mesure, aux Etats Unis, les voitures s'achètent complètes et directement dans les salles d'exposition. Ainsi, pour lutter contre ses rivales de luxe américaines, Packard, Pierce-Arrow ou Cadillac, Rolls-Royce of America prépare une gamme de carrosseries relativement standard :

Oxford

Phaeton (ou Tourer) 6 passagers pour Silver-Ghost et Phantom I

Pall Mall

Phaeton, 5 places (moins longue que l'Oxford) pour Silver-Ghost et Phantom I

Piccadilly

Roadster 2 places avec spider arrière pour Silver-Ghost et Phantom I

Newmarket

Sedan entièrement convertible 4 glaces et 4 places pour Phantom I

Stratford

Coupé découvrable créé par Brewster à 2 places pour Silver-Ghost et Phantom I
Certaines Stratford Coupe avaient le toit fixe.

Ascot

Phaeton surbaissé 4 passagers pour Phantom I

Derby

Speedster (plus sportif que le Phaeton) 4 passagers pour Phantom I

Regent

Convertible Coupe 2 passagers avec rumble seat 2 places

Arundel

Limousine fermée 6 glaces à 7 places, avec division, pour Silver-Ghost et Phantom I.
Les Arundel sont identiques auw Canterbury, sauf pour les vitres arrières aux coins carrés.
On note un pare-brise en trois parties inutilement complexes...

Dinsdale

Limousine fermée avec large panneau de custode et 7 places, avec division, Pour Phantom I

Dovedale

Limousine fermée avec large panneau de custode et 5 passagers, sans division, pour Phantom I

Lonsdale

Limousine fermée à 6 glaces avec large panneau de custode et 7 places avec division pour Phantom I

Rowsdale

Limousine fermée avec large panneau de custode et 7 places, avec division, pour Phantom I

Berwick

Limousine fermée 6 glaces et 7 places, avec division non vitrée pour Silver-Ghost et Phantom I
Le pare-brise est incliné avec une petite vitre latérale triangulaire.

Harwick

Limousine fermée 4 glaces et une petite vitre de custode. 5 ou 6 pasaggers, sans division pour Phantom I

Norwick

Limousine fermée 5 ou 6 places, avec division, pour Phantom I

Pickwick

Limousine 6 glaces et 7 passagers, avec division pour Silver-Ghost et Phantom I.
Le pare-brise est incliné à la façon des Berwick. C'est la version la plus commune des Silver-Ghost Springfield.

Warwick

Limousine fermée 4 glaces et une petite glace de custode. 5 ou 6 passagers, avec division, pour Phantom I

Kenilworth

Sedan 4 glaces et 4 ou 5 places, avec division, pour Phantom I

Wimbledon

Victoria Coupe 4 glaces et 4 places pour Phantom I

Avon

Sedan 4 glaces et 4 passagers, sans division pour Phantom I

Dover

Limousine fermée 6 glaces et 5 passagers, avec division non vitrée, pour Phantom I

Huntington

Limousine 6 glaces et 7 passagers, avec division, pour Phantom I

Chatsworth

Landaulette Town-Car à large panneau de custode créée par Brewster, 6 places, pour Silver-Ghost et Phantom I

Mayfair

Open front Town-Car 6 glaces et 6 places pour Silver-Ghost et Phantom I.
Une variante Town Limousine est créée par Brewster.

St. Alban

Limousine Town-Car Convertible avec glaces à toutes les portes et 7 places, créée par Brewster pour Phantom I

St. Andrew

Carrosserie créée par Brewster : Limousine de Ville à partie arrière permanante à 4 glaces. 7 places pour Phantom I

St. Martin

Coupe de Ville Brewster 5 places à large panneau de custode, pour Phantom I

St. Stephen

Limousine de Ville entièrement Convertible 7 places pour Phantom I

St. Regis

Limousine de Ville permanent, 7 passagers, pour Phantom I

Trouville

Faux Cabriolet de Ville créé par Hibbard & Darrin, à large panneau de custode, 5 passagers pour Phantom I

Salamanca

Cabriolet de Ville (ou All-Weather) entièrement Convertible, avec division, 7 places pour Silver-Ghost et Phantom I
Certaines version Salamanca Permanent avait les places arrières non découvrable.
On note aussi quelques Breswter Salamanca de Ville.

Riviera

Landaulette de Ville avec division. 4 places (+ 2 strapontins) pour Silver-Ghost et Phantom I.

Town Brougham

Town-Car pour Silver-Ghost (très peu furent construites) créé par Breswter

Carlton

Town-Car à 4 grandes glaces arrières proposée en Limousine ou Landaulettes pour Silver-Ghost

Windsor

Open Drive Limousine 7 places de facture très classique pour Silver-Ghost

Limousine

Limousine fermée à 6 glaces, de facture classique, pour Silver-Ghost

Tilbury

Sedan 4 glaces sans séparation (une option sièges séparés à l'avant était disponible).
La partie arrière pouvait être aménagée en Landaulette.
Une visière était intégrée au pare-brise.
pour Silver-Ghost et Phantom I

Sudbury

Version à 6 glaces de la Tilbury.

Nottingham

Créée par Brewster, cette Limousine est équivalente aux Sudbury.

Paddington, Buckingham, Suburban

Diverses Limousines 6 glaces et 7 passagers pour Silver-Ghost.
Le pare-brise des Buckingham est curieusement incliné vers l'avant...
Sur les Suburban, la vitre de séparation est inclinée de façon à augmenter l'espace réservé aux jambes devant les strapontins.

Canterbury

Limousine 6 glaces identique aux Arundel sauf pour les vitres arrières de formes arrondies.
Une Canterbury spéciale était présentée en Landaulette 4 glaces.
On note un pare-brise en trois parties inutilement complexes...

Playboy

Roadster qui vient remplacer les vieillissantes Piccadilly, pour Phantom I.
Certaines Silver-Ghost furent re-carrossées en Roadster Playboy...

York

Convertible créé par Brewster, intermédiaire entre les Playboy et les Derby.

Marlborough & Newport Town-Car

Créées par Brewster pour Phantom I, ces Limousine de Ville se rapprochent de la Riviera.

Transformable

Phaeton pour Phantom I créé par Hibbard & Darrin

Chaumont

Convertible 2 places + spider créé par Hibbard & Darrin, pour Phantom I

Vendome

Roadster 2 places pour Phantom I, créé par Hibbard & Darrin.

 

 Waltham avenue

L'atelier de pose des carrosseries sur les chassis devient trop exigu. Il est transféré Waltham avenue à Springfield et des ouvriers de chez Smith Springfield Body Works sont embauchés.
Les carrossier agréés RRCCW livrent des carrosseries nues. En général, les ailes sont en acier et le reste de la caisse en aluminium

  

 Inskip

Robert W. Schuette a épousé une femme riche... et ses intérêts ont dérivé loin de l'entreprise automobile. Il a été remplacé en tant que Gestionnaire de New York par John S. Inskip, un vendeur expérimenté qui jouera, plus tard, un rôle majeur dans l'histoire de Rolls-Royce en Amérique.

 

 Basil Johnson

En même temps que Henry Fuller remplace Claude Johnson à la Présidence du Conseil d'Administration, Basil Johnson, le frère de Claude, est nommé Directeur.

 

 Maurice Olley

Maurice Olley, qui avait été un membre de l'équipe travaillant sur le moteur d'avion pendant la guerre, est nommé Ingénieur en Chef de Springfield. Il supervisera les modifications tendant à adapter les voitures au conditions américaines.
C'est aussi lui qui mit au point les volets thermostatiques des radiateurs afin que le conducteur puisse facilement régler la température du liquide de refroidissement en fonction des variations de grande envergure du climat en Amérique.
Enfin, bien que la direction à droite avait un certain attrait snob... elle se révèla un obstacle à la hausse des ventes. La conversion en conduite à gauche nécessitera de nombreuses modifications (échappement, boitier de direction, axe de pédales...).
On notera aussi que, à l'inverse des cllients européens, les conducteurs américains sont fainéants... et "l'amélioration" de la boite de vitesse a consisté à revenir à trois vitesses au lieu de quatre !
Après l'effondrement de Rolls-Royce of America, il deviendra l'un des plus grands ingénieurs et père de la suspension avant indépendante à la General Motors.

 

 Commodore Special

Ernest Caswell était testeur en chef. Alors qu'il testait une enième version expérimentale à conduite à gauche dans le Maine et au Canada, un gardien de parking de nuit lui demanda quelle était la marque de la voiture, dont tous les signes distinctifs avaient été enlevés...
Pris au dépourvu... il répondit pourtant sans sourciller : "une Commodore Special" !!

 

 Sownflake

Sownflake (flocon de neige) est le surnom donné au chassis n° 73EE quand la voiture fut rachetée pas sa nouvelle propriétaire aux Studios de cinéma de la Fox.

 

 Harriett

SHarriett est le surnom du châssis n° 69TE

 

 Roy

Le nouveau propriétaire du châssis n° 132AE surnommé la voiture Roy, en hommage à son premier propriétaire Roy Wilson.

 

 Lady Moonlight / Lady Moonpenny

Lady Moonlight ou Moonpenny  sont les surnoms du châssis n° 26PE

 

 Matilda

Matilda est le petit nom attribué au châssis n° 35TW.

 

 The Toggle

The Toggle (La Bascule) est le surnom donné au chassis n° 48CE quand il a été transformé en utilitaire de ferme...

 

 Cookie

Cookie est le petit nom charmant donné récemment par le (la ?) propriétaire du chassis n° 66RB

 

 Spirit of Adventure

Spirit of Adventure est le surnom donné au chassis n° 19CE après que la voiture ait reçu le Trophée du même nom lors du Spirit of Ecstasy Centenary Drive.

 

 Eleanor

Cette Silver-Ghost ayant (peut-être) appartenu à Charles Sikes, le sculpteur de la Flying Lady... il était normal qu'elle fut, un jour, baptisée ainsi.

 

 Wendy

Petit nom donné par son propriétaire au châssis n° 89AE...

 





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE