rolls-royce année 1913

Après s'être adjugé le défi Londres-Edimbourg puis le record de vitesse à Broockland, qui consacrèrent la Rolls-Royce comme "meilleure voiture britannique", Claude Johnson, Directeur Général de Rolls-Royce Motor Cars, voulut développer son implantation sur le marché européen hyper-concurrentiel.
Une succursalle est créé à Paris en 1911 plus une représentation supplémentaire sur le continent à Vienne pour alimenter l'Empire Austro-Hongrois et la Russie et, en 1913, la première édition des "Tests Alpins" lui a donné l'occasion dont il avait besoin.

Johnson savait que le succès dans une telle épreuve d'envergure européenne était impératif.
Eric Platford, un des employés les plus fiables et les plus anciens de l'entreprise a été choisie comme Team Manager. Sa voiture serait engagée par Curt Friese, le représentant de Rolls-Royce en Autriche.

E.W. Hives, un membre "senior" du département expérimental à Derby, et premier homme à pousser la Silver Ghost à 101 mph piloterait la deuxième voiture, accompagné du mécanicien George Hancock et complété par Jock Sinclair.

Pour finir, James Radley (ancien ami de Charles Rolls du temps de ses exploit aéronautiques) était l'un des pilotes habitués à engager des Rolls-Royce à titre privé. Johnson avait donc décidé que Radley utiliserait son véhicule personnel, compte tenu des ses exploits malheureux dans les Alpes l'année précédente... Radley insistant sur la spécification de la voiture pour la vitesse au détriment de ses capacités de montagne-escalade.

Naturellement, une attention méticuleuse à chaque détail a été pris en compte dans la préparation des voitures. Les Alpes à cette époque de l'année présentaient un tableau extraordinaire de défis : températures extrêmes, de l'altitude et un paysage accidenté parsemé de ravins remplis d'eau, les routes défoncées et de nombreux autres risques, tous devaient être abordées. Une nouvelle boîte de vitesses à quatre rapports à faible vitesse fut développée pour être exploitée sur des pentes exceptionnelles. Le châssis et les suspensions ont également été renforcés et un plus grand réservoir principal et un réservoir de réserve pour faire des journées non-stop...

De plus, tous les capots doivent être plombés et les moteurs doivent être démarrés en une minute, même dans les conditions de gel du matin...

Après 6 jours de routes et de chemins de montagne à plus de 3000 m d"atlitude, quelques 2900 km et 19 cols alpins, seulement 31 des 46 participants originaux avaient atteint Vienne. Après un long processus d'inspections, les résultats ont été annoncés. La Rolls-Royce conduite par Friese et Platford était l'une des quatre voitures ayant effectué le parcours sans pénalité.
Rolls-Royce a été salué comme une des étoiles du rallye. Frieze et Platford ont été récompensés par les plus prestigieux prix individuels présentés par l'Archiduc Leopald Salvador. Quant à Radley, il a été honoré avec le Prix Ville de Trieste.

Rolls-Royce est déclaré 1er et 2ème de l'épreuve, et ceci avec des voitures de tourisme et non des modèles spécialement préparés pour cette compétition. Après ce résultat, les ventes en Europe ont augmenté pour égaler celle du Royaume-Uni. Un résultat exceptionnel !

Pour la production des Silver-Ghost de "série", on revient donc à la boîte à 4 vitesses.





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE