rolls-royce année 1922


Rolls-Royce of America propose des voitures complètes pour 1922, et le styliste Oliver Olivier est chargé de dessiner une gamme de carrosseries dans le plus pur style américain en leur donnant des noms britanniques.
Olivier dessine 32 modèles (certains ne différant que par des détails infimes) : 10 limousines, 9 Town Car (coupés-chauffeur), 5 sedans, 3 Tourer ( les américains l'appellent Phaeton), 3 cabriolets, 1 coupé et 1 roadster.

• Huit carrosseries sont désignées par leur nom générique : Suburban, Limousine, Limousine Brougham, Town Brougham, Sedan, Coupé, Touring, Cabriolet.

• Vingt sont désignées par un nom anglais :
- 12 noms de ville : Arundel, Berwick, Canterbury, Chatsworth, Nottingham, Oxford, St Alban, St Stephen, Sudbury, Tilbury, Warwick, Windsor,
- 7 lieux londoniens : Buckingham, Mayfair, Paddington, Pall Mall, Piccadilly, Pickwick, Stratford,

• Deux modèles évoquent la Côte d'Azur appréciée par Henry Royce : Riviera et Carlton.

• Deux autres font référence à la première locomotive à vapeur exploitée commercialement en 1812 : Salamanca (un coupé chauffeur fermé et sa variante découvrable).

• Enfin, un dernier désigne une partie de la clientèle visée : Playboy, terme qui désigne alors un homme riche qui consacre son temps aux loisirs et aux plaisirs...

 

 

Rolls-Royce construit une "petite" voiture, la 20HP (ou Twenty), premier moteur monobloc de la marque.

 





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE