rolls-royce année 1907

La 30 HP ayant servi de laboratoire à certaines solutions visant à réduire les vibrations torsionnelles : course courte, sept paliers, régime volontairement limité, alésage généreux pour un meilleur couple et graissage sous pression, lubrification des axes de piston et des parois de cylindre, puis les soucis de fiabilité pousse Royce à prévoir un double allumage, par batterie et par magnéto.
Lenouveau moteur de 7 litres donne une cinquantaine de chevaux. Avec une boite à 4 vitesses, la 40/50 HP atteint les 100 km/h dans un silence remarquable.

C'est une chef d'œuvre ! c'est la Silver Ghost "Le Fantome d'Argent".

Pendant quelques temps, la Rolls-Royce Silver Ghost fut la meilleure voiture au monde, et seuls les plus nantis pouvaient se l'offrir. La qualité de fabrication, sa finition suprême, sa fiabilité et son image statutaire feront sa renommée mais aussi la légende de la marque. Produite pendant presque 20 ans, elle sera livrée au quatre coins du monde, parfois modifiée pour s'adapter aux pays destinataire. C'est ainsi que nous verrons des Silver Ghost chenillées, ou des versions blindées et armées pour les besoins des armées britanniques en Afrique ou ailleurs pendant la Première Guerre..

La notoriété de la Silver Ghost est telle que son nom servira à désigner toutes les 40/50 HP produites jusqu'en 1925. Une si longue période de production pour un même modèle de base est exceptionnelle à cette époque. Au cours de sa carrière, elle recevra trois types de suspension arrière, trois types de freins, deux moteur (7 litres et 7,4 litres), trois boites de vitesses.

Si la 30HP était une 3x2... la 40/50 est une 2x3 ! c'est à dire que ses cylindres sont coulés en deux groupes de trois. La Cylindrée exacte est de 7.036cc, avec un alésage "carré" de 114,6 mm. A partir de 1909, la course sera allongée à 120,7 mm et la cylindrée totale passera à 7.428cc
Le 6 cylindres en ligne était refroidi par eau et vilebrequin calé à 120°. La puissance était de 48 ch à 1250 tr/mn
Fabriquées avec un soin méticuleux et un souci de fiabilité sans faille, les Silver Ghost furent d'une robustesse et d'une longévité à l'usure légendaire. Royce avait mis au point une pompe à huile mécanique qui assurait la lubrification des palliers de vilebrequin sous pression constante. Si le carburateur était fabriqué par Rolls-Royce, l'allumage à deux bougies par cylindre provenait de chez Eisemann.

Présentée au public au Salon de Londres 1906, elle reçut un formidable accueil. Cet immense succès incita Rolls-Royce à abandonner la production de tous les autres modèles de la marque et la première 40/50 fut livrée en avril 1907. Seuls quelques chassis furent assemblés à l'usine de Manchester avant le transfert de la production à Derby en juillet 1908.

Dès la fin 1907, les empattements courts et longs perdent 1", soit 134,5" et 142,5 ".

Mais tout a une fin :
Les carrosseries les plus nombreuses seront les torpédos et les coupés de ville. Vers 1924, lorsque la conduite intérieure s'impose, la Silver Ghost devient trop lourde. Royce la remplacera par la Phantom I (ou New Phantom), voiture dotée d'un moteur à soupapes en tête comme la petite Twenty née en 1922.

6.173 (chiffre contesté...) 40/50 hp auront été produites dans l'usine de Derby en 18 ans, sans compter les 1.700 voitures produites aux Etats-Unis entre 1920 et 1926.

 

 

                                            





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE