rolls-royce année 1909

A partir de cette année le moteur 40/50 gagne 12 ch par allongement de la course à 114,3 mm (l'alésage restant à 120,7 mm). La cylindrée est portée à 7428 cm3.
La puissance est donc maintenant de 60 ch.
Cela s'accompagne malheureusement de vibrations provenant du vilebrequin qui seront résolues par la pose d'un amortisseur de vibrations fixé à l'extérieur du moteur. Cet amortisseur fonctionnait comme une transmission à friction et devenait plus efficace au fur et à mesure que le régime augmentait.
La boîte de vitesses, jusqu'alors à 4 rapports, passe à trois vitesses, rendue suffisante par le couple vigoureux du 6 cylindres.
 

                                                                                                                      





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE