Morgan

Morgan & Co. a été créé à Londres en 1795. Puis, en 1886, la société a racheté l'entreprise de M. William King à Leighton Buzzard, Bedfordshire, et a déménagé.
Dans les années suivantes, jusqu'en 1914, Morgan carrosse un certain nombre de chassis Adlers, qui sont parfois vendus sous le nom de Morgan-Adler.
Après la production d'avions Vickers Vimy pendant la Première Guerre mondiale, Morgan est à l'Olympia Show en 1919 et 1920 pour présenter ses travaux sur une gamme de châssis britanniques. La société utilise un système unique de construction tout en métal, breveté, nommé Zephyr. (Il semble que ce système ait été dévoppé par James, de Talbot & Davidson de Lowestof, pour leur voiture Zephyr qui n'a pas dépassé le stage du prototype ?). Les premiers clients pour de telles carrosseries furent Crossley puis Alvis.
Après ce qui ressembla à une crise financière, Morgan est racheté par R.E. Jones Ltd de Swansea, qui, entre autres choses était un distributeur Alvis.
Morgan a cessé ses activités en 1928... bien que la Société fut associée à une adresse à Westminster abritant l'Entreprise Westminster Carriage alors qu'aucun lien n'ait été trouvé entre ces deux firmes...

 

 H.J. Mulliner

H. J. Mulliner & Co. est un célèbre carrossier britannique fondé en 1900 par Henry Jervis Mulliner à Mayfair, à l'ouest de Londres dans la Cité de Westminster.
Henry Jervis Mulliner est le deuxième fils de Robert Bouverie Mulliner, de Northampton, qui avait d'abord créé une entreprise de carrosserie à Liverpool en 1850, puis l'avait revendue pour que son frère développe la sienne à Chiswic, près de Londres. Son fils H.J. Mulliner démarre sa propre société en 1897 à Londres (ce qui était plus commode pour ses clients que Chiswic). Son premier client fut C.S. Rolls pour sa célèbre Baloon-car Rolls-Royce (voir par ailleurs...).
En 1906, les usines de Londres ont été déplacés de Mayfair à Chiswick et en Décembre 1909 H.J. Mulliner a vendu une participation majoritaire à la société de John Croall & Sons d'Edinburgh. Un lien familial a été maintenu car Croall employait le beau-frère de H.J. Mulliner, Frank Piesse, pour diriger l'entreprise.
Dans les années 1930, la quasi totalité de la production se faisait sur des chassis Rolls-Royce et Bentley.
Rolls-Royce a acquis Mulliner en Juillet 1959 et fusionné avec Park Ward dont ils étaient propriétaires depuis 1939 formant Mulliner Park Ward en 1961.
On notera, pour finir, que Mulliner a été l'un des derniers constructeurs d'autocars indépendants...

 

 Holland & Holland

Installlée à Londres, cette société se présente comme "Carrossiers de son H.M. the King, et affirme qu'ils allaient fournir des carrosseries spécialement conçues sur les désirs du client et montées sur toutes marques de châssis".
Les réalisations ont commencé pour Rolls-Royce, en 1905 sur un chassis 20HP, se poursuivant ensuite sur les chassis Silver-Ghost.
La société disparaît en 1914.

 

 Rippon

Rippon Bros. est la plus ancienne entreprise de carrosserie britannique. Fondée par Walter Rippon en 1555 à York, elle a existé jusqu'en 1970.
Fournisseur de la Famille Royale depuis 1564 avec une commande de la Reine Elisabeth I, la firme construit des produits de qualité. Le passage à l'automobile se fait en 1905. Dans les années 1920, la production se concentre surtout autour des chassis Bentley, Daimler et Rolls-Royce. Les réalisations de Rippon sont qualifiées de luxueuxes et grâcieuxes.
Après la seconde guerre mondiale, la société Rippon reprend un peu l'activité de carrosserie, mais cesse en 1958 et se concentre sur ses activités de vente de voitures.
Elle fera plus tard partie du Groupe Appleyard.

L'activité cesse en 1970.

 

 Eric Platford

Platford est né en 1883, le plus jeune des quatre fils, mais malheureusement son père, qui était dans le secteur bancaire, est mort alors qu'il était âgé de six mois. Pour subvenir aux besoins de la famille, sa mère, une femme capable et cultivée, a commencé, avec sa sœur et un personnel de six travailleurs, une activitéde couture à Manchester. Elle a été suffisamment efficace pour maintenir la famille, bien que le problème ait été rendu plus facile parce que l'éducation des quatre garçons avait été organisée avant la mort de leur père.
A sa sortie de l'université, le jeune Eric est engagé comme apprenti premium à la Royce Ltd.
Lorsque Royce décida de construire sa première voiture, Platford, avec un autre apprenti Tom Haldenby, travaille sous les ordres d'Ernie Mills, le contremaître sur le projet. Ainsi, il aura été en contact étroit avec Royce, à un âge précoce, recevant une formation "sévère"... et, lors des premiers tests, ce fut évidement Platford qui en fut chargé.
Le Tourist Trophy, gagné par C.S. Rolls en 1906 avec Platford comme mécanicien orienta définitivement sa carrière... en 1908 il est nommé Essayeur en Chef (Chief Tester).

 

 Tom S. Haldenby

Apprenti (avec Platford) à l'usine Royce Limited, Tom S. Haldenby travailla à la fabrication des premières voitures conçues par Henry Royce. Puis il fut le bras droit de Royce quand il projeta l'usine de Derby et fut chargé de la construction des bâtiments. Il contribuera aussi, plus tard, à établir les plans de l'usine de Crewe.

 





      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX ROLLS-ROYCE