rolls-royce silver-ghost barker's fire  #1395, #1457, #1458, #1461, #1478, #1480

Le 10 février 1911, le local du carrossier Barker, situé à West London est ravagé par les flammes.
Six Rolls-Royce Silver-Ghost sont entièrement détruites dans cet incendie.
On y trouvera le chassis n° 1395 une Limousine, [96] (R-861) appartenant à Mrs. G.M. Harmsworth, de Totteridge, alors qu'elle était en révision... (voir par ailleurs...)
Le chassis n° 1457 [58], un Tourer, appartenant au revendeur L.C. Seligmann.
Le chassis n° 1458 [59], un autre Tourer appartenant au revendeur Jarrott. C'est cette voiture dont on voit la carcasse sur la photo...
Le chassis n° 1461 [62], une Landaulette, appartenant au revendeur A.B.C. Motor Co.
Le chassis n° 1478 [79], un Tourer appartenant à M. Herzfelder, de Londres.
Et enfin, le chassis n° 1480, un Cabriolet [81] (R-1264). Moins abîmée que les autres, cette voiture put être sauvée et reconstruite (voir par ailleurs...).

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !



















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques et bibliographiques :

Vu sur "The Edwardian Rolls-Royce" de John Fasal & Bryan Goodman


 

Zone de recherche pour taper des mots clés tels que
"N° chassis" ou immatriculation" ou encore "nom du propriétaire"...
Vous obtiendrez les liens vers les pages où l'on trouve les occurrences.