rolls-royce silver-ghost chassis nu  #18tw, #23nk, #34yg

Les clients de Rolls-Royce recevaient leur chassis totalement nu, c'est à dire avec la mécanique mais sans carrosserie.
Il fallait l'amener chez son carrossier préféré pour terminer la voiture... Ils n'avaient que l'embarras du choix car il existait un nombre infini d'artisans, plus ou moins connus et prestigieux, mais cela allait leur coûter autant d'argent encore ! (ce n'est qu'après la deuxième guerre mondiale, avec la Silver-Dawn, que la marque commença à proposer une carrosserie standard "usine").

Aujourd'hui, si vous possédez un chassis seul, comme ce chassis de 1920, n° 18TW [aujourd'hui N347] (premières photos) déjà restauré
ou comme ce chassis de 1923, n° 23NK (dernières photos) [R113] en mauvais état...
il faudra passer par un des rares spécialistes (Wilkinson par exemple) qui saura effectuer le travail. Cela prendra du temps, beaucoup de temps... et coûtera très cher... tout comme à l'époque !

On notera que le chassis n° 18TW [TW87] (nsw-8-740) est un Speed Model et qu'il a été carrossé à l'origine en Australie par Phizackerley, de Randwick, près de Sydney, et vendu à F.B. Anschau, propriétaire d'une tannerie (voir par ailleurs).

Quand au chassis n° 23NK (ER-1764 - vic-96-234 - vic-203-063 - vic-68-238 - vic-CY-786 - vic-VB-118), il a été carrossé en Tourer par H.J. Mulliner, commandé par R. Hannah de Landwade, près de Newmarket, Suffolk. Cette voiture était livrée avec un motomètre (appareil pour mesurer les compressions !) ce qui n'est pas banal... 
En 1928, la voiture est re-carrossé en Saloon par  William Vincent Ltd, de Reading, et , en 1933, elle est livrée à Clifford R. Barnden. Ensuite, plusieurs propriétaires se succèdent, dont F. Webb, un grossiste en fruits et légumes, qui convertira la voiture en véhicule de services publics (pour lequel le rationnement de l'essence était légèrement plus généreux...)
En 1960, le chassis nu aurait été stocké avec la caisse Waring Bros Tourer ex. chassis n° 34YG (??) [P302] (voir par ailleurs)... L'assemblage n'aura jamais lieu.

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !



















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques et bibliographiques :

http://www.restored-classic.com/roller/page2.html
http://www.restored-classic.com/roller/
http://praeclarum.rroc.org.au/page.php?pageid=5286
Vu sur "Rolls-Royce in The Sunburnt Country de Tom Clarke & David R. Neely
Vu sur Silver-Ghost of Australia and New Zeland de Ian Irvin


 

Zone de recherche pour taper des mots clés tels que
"N° chassis" ou immatriculation" ou encore "nom du propriétaire"...
Vous obtiendrez les liens vers les pages où l'on trouve les occurrences.