rolls-royce silver-ghost dual-cowl boat-tail labourdette  #2654, #30ed

Ces originales Silver-ghost Dual-Cowl arborant une arrière type Boat-Tail sont signées du carrossier parisien Henri Labourdette.

La première a été achetée par le Dr Pierre Boucard. Après avoir fait fortune grâce à l'invention d'un médicament contre la diarrhée (!), ce Docteur microbiologiste (qui a soutenu l'artiste cubiste russe Tamara de Lempicka en lui achetant presque toutes ses œuvres...) avait possédé plusieurs Silver-Ghost, toutes achetées chez l'Agent parisien, aux Champs Elysées, et carrossées par Henri Labourdette.
Cette première Silver-Ghost, aux spécificités London-Edinburgh fut, à sa demande, carrossée par Labourdette, avec une caisse Sport Tourer sans portes (ou Spider) allégée de 300 kg par rapport au modèle Tourer d'origine (les ailes furent toutefois conservées).
La première photo montre la voiture en 1918, dans sa configuration minimaliste... puis en 1924 quand elle sera revendue à Mme Mottart, qui devra engager d'importants frais de remise en état (deuxième photo, couleur bleue foncé, capot alu)... puis la fera transformer en un Cabriolet plus confortable, toujours par Labourdette (voir par ailleurs).
Chassis n° 2654. [45M] (YR-1019 - 7573 - 945-JV-89)
Aujourd'hui, cette carrosserie est montée sur un chassis Phantom I n° 78TC à la place de sa carrosserie Saloon Park Ward d'origine (couleur toute grise).

La deuxième date de 1915 : C'est le chassis n° 30ED [1U] (R-2503 - CR-1909).
Elle a été commandée par Emil Nobel, de Petrograd en Russie... et devait recevoir une carrosserie signée Barker, puis la commande fut annulée, et c'est A. Loewenstein, de Londres, qui en fut le premier propriétaire.
Cette voiture, carrossée à l'origine en Limousine puis transformée en Utilitaire à Tanger au Maroc, elle est reconstruite en 1965 avec une carrosserie Sport, puis en Brougham par le carrossier Melhuish en 1978 sur commande de son propriétaire du moment, John E. Tanner (voir par ailleurs) et, enfin, H.J.T. Channing of Guernsey la fera transformer avec cette carrosserie de type Skiff qui, si elle n'est pas véritablement signée par le maître parisien, n'en reprend pas moins le style (...). elle prendra alors le surnom de Dragonfly (Libellule...).
On signalera également qu'elle a appartenu en 1970 à Marc Nicolosi, fondateur du Salon Retromobile ! (premières photos N/B).

On notera aussi que les ailes et les marchepieds ont été installés par Alan Clark sur le châssis n° 69TW lorsqu'il restaura cette voiture en "batmobile" (voir par ailleurs).


 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !
























Si vous voyez apparaitre une pub... n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez